En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Accords de coopération entre l’INSTN et les Émirats Arabes Unis pour le nucléaire


Le 14 décembre 2016, la France, avec le concours de l’INSTN et de l’IRSN, a signé des accords de coopération avec les Émirats Arabes Unis dans le domaine de la formation pour le nucléaire.


Deux accords de coopération nucléaire civile entre les Émirats Arabes Unis et la France ont été signés à Vienne le 14 décembre 2016. La délégation française, conduite par Philippe Corréa, Directeur de l’INSTN, et par Marc-Gérard Albert, Directeur des affaires internationales de l’IRSN, a été accueillie dans l’Ambassade des Emirats Arabes Unis par l’Ambassadeur Hamad Al Kaabi, Représentant permanent des Émirats Arabes Unis à Vienne.

L’accord signé par l’Ambassadeur Hamad Al Kaabi, représentant de l’Autorité fédérale de régulation nucléaire (Federal Authority for Nuclear Regulation, FANR), et le Directeur de l’INSTN témoigne du dynamisme de la coopération franco-émirienne en matière nucléaire dans le cadre du Dialogue stratégique mis en place entre les deux pays.

Dans la délicate phase de montée en puissance de son important programme nucléaire, la FANR a reçu favorablement la proposition de l’INSTN - récemment labellisé « Nuclear Science & Technology Collaborating Centre » par l’AIEA - de contribuer à la formation d’inspecteurs locaux par la voie d’un accord de coopération portant sur les aspects théoriques et pratiques de l’acquisition et du maintien des compétences dans le domaine de la sûreté nucléaire.

Plus d'informations : http://www.delegfrance-onu-vienne.org/Nucleaire-accords-de-cooperation-entre-la-France-et-les-Emirats-Arabes-Unis

Le site Internet de la FANR : https://fanr.gov.ae/en

 

Publié le 13 janvier 2017