En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Bilan de 5 ans de promotion de la mobilité des chercheurs


Financé par l’UE et le CEA et piloté par l’INSTN le programme Eurotalents a permis de financer la mobilité de plus de 200 chercheurs.


L’une des missions de l’INSTN est de recruter, administrer et animer l’ensemble des doctorants et post doctorants du CEA. Dans le cadre de cette mission, l’Institut a piloté un programme européen incitant la mobilité des chercheurs entre janvier 2014 et décembre 2018, Enhanced Eurotalents cofinancé par le CEA et la Commission européenne dans le cadre des actions Marie Curie du 7e PCRD. Ces échanges concernaient principalement 4 grands champs scientifiques : « l’énergie, l’environnement et le changement climatique », « technologies clés génériques », « la physique des hautes énergies et la physique de l’univers », « les sciences du vivant et biotechnologies ».

À l’heure où le programme vient de se clore, l’INSTN peut s’enorgueillir de son bilan sur l’ensemble de la période : 11 sessions de sélection qui ont abouti au financement du recrutement de 189 chercheurs étrangers de niveau postdoctoral par le CEA et le départ de 30 chercheurs CEA dans un laboratoire étranger.

Si le cofinancement par l’union européenne a pris fin le 31 décembre 2018, une partie de ces échanges est toujours en cours et désormais financé intégralement par le CEA. Pour succéder à Enhanced Eurotalents, un nouveau programme européen de mobilité des doctorants, cette fois, en simulation et technologies numériques vient de démarrer : Numerics.