En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Cinq partenaires au Vietnam


Pour développer les compétences « énergies » et « nucléaire médical » au Vietnam, l’INSTN étend ses collaborations.


En 2019, l’INSTN a étendu sa collaboration en enseignement et formation au Vietnam. Un accord a été signé avec Vinatom qui vient compléter ceux établis avec 4 universités dont Electric Power University et Hanoi University of Science and Technology avec lesquelles les axes de coopération se sont précisés.

En mai 2019, l’INSTN a signé un accord de collaboration avec l’Institut pour l’énergie atomique du Vietnam (Vinatom) en vue de développer les compétences en physique nucléaire pour les applications médicales, et de maintenir les compétences en sciences et techniques nucléaires nécessaires à la construction et à l’exploitation d’un réacteur expérimental prévu à Ho Chi Min.

Le voyage de la délégation de l’INSTN a été aussi l’occasion d’avancer sur le ciblage des premières actions avec les universités « Electric Power University » et « Hanoï University of Sciences and Technology », ces deux entités étant particulièrement intéressées par les énergies renouvelables, notamment  le solaire, et le nucléaire médical.


Le premier conseiller de l’Ambassade de France au Vietnam, M. Olivier Sigaud, a souligné l’importance de cet accord et de ces rapprochements dans le cadre du renforcement actuel des liens franco-vietnamiens.