En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Un partenariat avec IMT Atlantique pour développer l'offre de formation dans le domaine de l’énergie


L'INSTN et IMT Atlantique, grande école d'ingénieurs généralistes reconnue internationalement pour sa recherche, partagent une même vision des enjeux énergétiques et des défis tant sociétaux que technologiques à relever. Les deux établissements ont décidé de conjuguer leurs talents et s'appuient sur leur complémentarité pour développer une offre complète de formation supérieure dans le domaine de l’énergie. D’une durée de 3 ans, le partenariat a pour objectif premier de promouvoir une approche intégrée de l’énergie, couvrant le nucléaire et les énergies renouvelables.


À travers ce partenariat, l'INSTN et IMT Atlantique souhaitent mettre en commun l'expertise et les ressources développées au sein des deux établissements pour construire et proposer une offre complète de programmes de formation couvrant les trois cycles de l'enseignement supérieur, d'abord dans le domaine du nucléaire puis dans le domaine plus large des énergies bas carbone.

Différentes thématiques ont d'ores et déjà été identifiées : ingénierie nucléaire, systèmes énergétiques bas carbone, sciences sociales appliqués à l'énergie, sciences et technologies de l'information et de la communication appliquées à l'énergie.

La force de ce partenariat réside dans la complémentarité des offres des deux établissements. Ensemble, l'INSTN et IMT Atlantique couvrent en effet la quasi-totalité du champ de la formation dans le domaine des énergies bas carbone, l'INSTN apportant son expertise en formation spécialisée et continue, IMT Atlantique se positionnant plutôt sur la formation initiale. De quoi favoriser les synergies.

Lire le communiqué complet (PDF)