En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Une semaine d'enseignements à l'INSTN sur les accidents graves


Plus de 100 personnes ont assisté à une semaine de cours sur les accidents nucléaires graves, organisée par l’INSTN avec son partenaire indien HBNI et le réseau international SARNET (Severe Accident NETwork of excellence).


Suite à un accord de partenariat signé entre l’INSTN et HBNI (Homi Bhabha National Institute), l’institut indien de formation réputé et établi par le DAE (Department of Atomic Energy) a été associé à une semaine d’enseignements concernant les accidents graves en réacteurs nucléaires organisée par l’INSTN dans le cadre du réseau européen SARNET du 9 au 14 septembre, dans le sud de la France à Cadarache.

Des participants (dont 30 experts internationaux et plus de 20 étudiants), venus de différents pays (France, Inde, Japon, Corée, Chine, Russie, République Tchèque, Slovaquie, Bulgarie, Allemagne, Espagne, Italie, Pologne, Canada, etc.) se sont réunis pour partager sur ces sujets et visiter des installations de recherche dédiées à la thématique (PLINIUS, VERDON) et situées sur le centre de Cadarache. Soixante-cinq personnes y ont assisté sur place et quarante ont suivi les cours depuis le DAE, à Mumbai.

L’objectif était de diffuser les connaissances accumulées au cours des deux dernières décennies à propos des accidents graves, sur différents types de technologies de réacteur, aux étudiants en Master et doctorants, aux jeunes ingénieurs et aux chercheurs récemment impliqués dans ce domaine.

Les experts indiens ont quant à eux, apporté leur expertise sur la phénoménologie, la gestion et la simulation des accidents graves dans les réacteurs à eau lourde et sur les spécificités de cette technologie de réacteur.