En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
M2 DWM Demantelement
En résumé
  • Type : Master
  • Lieu : Saclay

Mention « Ingénierie nucléaire (Université Paris-Saclay) »

M2 Démantèlement et gestion des déchets / Decommissioning and Waste Management (DWM)

PARTENAIRES DE LA FORMATION

Partenaires diplômants : Université Paris-Saclay (Opérateurs : UPSud, ENSTA ParisTech, CentraleSupélec, INSTN, Ecole Polytechnique), Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, Mines ParisTech, Ecole des Ponts ParisTech

OBJECTIFS

Le Master « Ingénierie nucléaire » (Nuclear Energy) a pour objectif de former des étudiants étrangers et français de haut niveau pour répondre aux besoins actuels et futurs de l’industrie nucléaire : optimisation des performances des réacteurs nucléaires actuels, conception des installations nucléaires de 3ème génération (réacteurs et usines du cycle du combustible), développements de nouveaux procédés et systèmes de 4ème génération, exploitation des installations en fonctionnement, déconstruction des installations en fin de vie, gestion des déchets.

Ouvert en 2009, ce master a été conçu avec le soutien et en concertation avec les grands acteurs du secteur (EDF, AREVA, CEA) de manière à former de jeunes ingénieurs opérationnels sur un large spectre de métiers et de futurs chercheurs souhaitant débuter leur carrière au sein d’un laboratoire de recherche.

Afin que la formation puisse satisfaire une telle diversité de débouchés, la mention comporte cinq formations scientifiques de seconde année de master (M2) spécifiques aux différents métiers du nucléaire. Le Master « Ingénierie nucléaire » bénéficie ainsi d’un environnement d'établissements d’enseignement supérieur exceptionnel par la qualité et la complémentarité des recherches qui y sont menées et par la diversité des thèmes qui y sont développés (physique des réacteurs, énergie, matériaux, combustible, thermo-hydraulique, chimie des procédés, environnement, électronique, mathématiques…). Les acteurs socio-professionnels du secteur (EDF, AREVA, CEA, IRSN) participent également activement aux enseignements.

Le M2 « Démantèlement et gestion des déchets » (Decommissioning and Waste Management) apporte les connaissances nécessaires liées aux opérations de démantèlement des installations nucléaires anciennes et à la gestion des déchets générés par cette activité. Elle couvre également l’ensemble des mesures destinées à assurer la protection de l’homme et de son environnement, associées à ces activités.

A l’issue de cette formation, l’étudiant aura acquis notamment les compétences suivantes :

  • Gestion des déchets de démantèlement
  • Analyse et résolution de problèmes liés au démantèlement des installations nucléaires
  • Gestion de projet (technique, coût, délais) et planification
  • Radioprotection associée aux déchets et au démantèlement
  • Economie du démantèlement
  • Réglementation et lois associées au démantèlement et à la gestion des déchets.
SECTEURS D'ACTIVITÉ

Energie nucléaire
Ingénierie

TYPES D'ACTIVITÉ

Recherche et développement
Enseignement supérieur - Recherche
Déchets - Assainissement - Démantèlement
Bureau d’études - Conseil

INSERTION PROFESSIONNELLE

Les emplois visés par cette spécialité concernent, d'une part, les métiers liés à la gestion et au traitement des déchets radioactifs (hors combustible), et, d'autre part, les métiers liés au démantèlement des installations nucléaires de toutes natures. La formation est ainsi fondamentalement orientée vers des objectifs professionnels (métiers de l’ingénieur, gestion de projet, apprentissage par problème et par projet, technico-économie) grâce à l’enseignement délivré principalement par des professionnels du secteur. Une poursuite en recherche (thèse) est également possible, étant donné les problématiques scientifiques et techniques sous-jacentes traitées.

La formation ouvre notamment sur des emplois tels que :

  • ingénieur d'études, chargé de concevoir la nature des opérations de déconstruction et leur planification, ou chargé de concevoir les entreposages et les stockages de déchets générés,
  • ingénieur de réalisation, chargé de conduite et de surveillance des opérations sur site,
  • ingénieur d'exploitation des installations d'entreposage ou de stockage des déchets.

Ces emplois sont notamment chez :

  • les exploitants de centrales électronucléaires (EDF, ENGIE…) ou d'autres installations nucléaires (AREVA, CEA…), tant en France qu'à l'étranger, qui ont en charge la déconstruction de leurs installations ;
  • les organismes responsables de la gestion et du stockage des déchets, tant en France qu'à l'étranger (ex ANDRA en France) ;
  • les industriels, moyennes et petites entreprises, qui réalisent les opérations de déconstruction, ou les travaux liés à l’entreposage et au stockage.
PRÉ-REQUIS DIPLÔME
  • Etudiants ayant validé un M1 de physique, notamment le M1 « Énergie Nucléaire », ou un M1 équivalent tels que « Physique fondamentale » ou « Physique appliquée et mécanique » de l’université Paris-Sud.

  • Etudiants en troisième année des écoles d'ingénieurs de ParisTech, Centrale Paris et Supélec.

  • Etudiants étrangers titulaires d'une formation de niveau M1 équivalente.

Une commission opérera une première sélection sur dossier, puis auditionnera si besoin les étudiants pressentis pour consolider l’appréciation de leur niveau scientifique, de leur niveau d’anglais et de leur motivation, et décider de leur sélection définitive pour ce M2.

Les candidats doivent posséder un bon niveau de connaissance et de pratique de l'anglais (niveau TOEFL80/120 ou équivalent).

Candidatures
Les inscriptions au M2 doivent être effectuées sur la plateforme de candidature en ligne de l'université Paris-Saclay

THÉMATIQUE

Environnement
Radioprotection
Génie des procédés
Matériaux
Chimie des milieux réactionnels
Physique nucléaire

DESCRIPTION DE LA FORMATION

Le démantèlement, thématique phare du M2 « Démantèlement et gestion des déchets » (Decommissioning and Waste Management) mobilise des compétences.

La sûreté nucléaire et la description fonctionnelle des centrales à eau légère font l’objet de deux modules d’enseignement communs à l’ensemble des cinq M2. Des conférences, portant sur les aspects sociétaux et environnementaux dans le domaine du nucléaire, font également partie de ce bloc commun. Une large part de ces enseignements est assurée par les industriels du secteur.

Les compétences en termes de savoir-faire et savoir-être sont développées à l'occasion du stage d'une durée minimale de 20 semaines. Suivant l'orientation envisagée par l'étudiant le stage se déroule dans un laboratoire de recherche et développement ou dans l'industrie.

Des visites d’installations et voyages d’étude complètent la formation (centrale nucléaire EDF, installations et laboratoires de recherche au CEA, EDF, CNRS…).

PLATEFORMES EXPÉRIMENTALES

Chantier école, salles informatiques pour l’utilisation de serious games et logiciels de simulation (INSTN)

SITE(S) D'ENSEIGNEMENT

Saclay - Marne-la-Vallée - Chatenay-Malabry

LANGUE D'ENSEIGNEMENT

Anglais

VOIE D'ACCÈS

Formation initiale

DROITS D'INSCRIPTION

Déterminés par l'Etat

CONTACTS
Responsable Centrale Supélec :
  • M. Xavier VITART
    xavier.vitart@cea.fr
    Tél. +33 1 69 08 27 88

M2 Démantèlement et gestion des déchets / Decommissioning and Waste Management (DWM)

Ceci permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot.
 
Les champs marqués d'une * sont obligatoires