En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
M2 GPN Atalante
En résumé
  • Type : Master
  • Lieu : Cadarache

Mention « Génie des procédés et bioprocédés »

M2 Génie des procédés

PARTENAIRES DE LA FORMATION

Partenaires diplômants : Aix-Marseille Université, Centrale Marseille, INSTN

OBJECTIFS

Le Master « Génie des procédés » est un master indifférencié recherche / professionnel, qui a pour objectif principal de donner une formation générale en génie des procédés. Les enseignements dispensés recouvrent les opérations unitaires (distillation, extraction, absorption…), les phénomènes de transfert ainsi que les méthodologies et les outils spécifiques du génie des procédés (bilans, régulation et optimisation).

Le principal objectif de la formation est de former des cadres possédant toutes les connaissances et compétences requises pour :

  • concevoir, contrôler et optimiser le fonctionnement des installations de mise en œuvre des transformations de la matière et de l’énergie,
  • associer les objectifs de qualité aux contraintes de sécurité et de respect de l’environnement.

La formation a un lien fort avec le milieu professionnel. Le conseil de perfectionnement comprend pour moitié des acteurs de la vie professionnelle. Tous les enseignants et intervenants professionnels sont invités à participer aux jurys de la formation. Certaines unités d'enseignement sont entièrement assurées par des professionnels.

En deuxième année, un choix d’options permet de s’orienter vers une spécialisation du génie des procédés appliqué au traitement des effluents ou vers le domaine du nucléaire.

La formation comprenant plusieurs stages en entreprise, les échanges avec le monde professionnel sont multiples : au cours des stages, au cours des soutenances de stage, au moment des recrutements.

Ce Master est adossé au Laboratoire M2P2 - UMR CNRS 7340. Tous les membres de l'équipe pédagogique universitaire sont rattachés à la section CNU 62 (Énergétique et génie des procédés).

SECTEURS D'ACTIVITÉ

Ingénierie
Énergie nucléaire

TYPES D'ACTIVITÉ

Enseignement supérieur - Recherche
Recherche et développement
Conception – Construction
Exploitation - Maintenance
Déchets - Assainissement - Démantèlement
Bureau d’études - Conseil

INSERTION PROFESSIONNELLE

Le master 2 « Génie des procédés » a un taux d’insertion professionnelle à deux ans de 95 %.

Dans le domaine nucléaire, les débouchés se situent principalement en conception, exploitation, assainissement et démantèlement des réacteurs et des installations du cycle du combustible.

PRÉ-REQUIS DIPLÔME

M1 en génie des procédés validé.

Admission sur dossier.

THÉMATIQUE

Chimie
Génie des procédés
Environnement

DESCRIPTION DE LA FORMATION

L’objectif du parcours « Génie des procédés » option "nucléaire" est de former des diplômés qui seront capables de concevoir, développer, adapter et maîtriser les procédés mis en œuvre dans le domaine du nucléaire.

Ce master 2 complète la formation générale en génie des procédés des diplômés, acquise au cours du M1, en leur donnant les connaissances requises pour travailler dans le domaine de l’énergie nucléaire. Les principaux thèmes abordés au cours des unités d'enseignement optionnelles sur le nucléaire sont les suivants :

  • Physique des réacteurs,
  • Culture nucléaire,
  • Cycle du combustible,
  • Transfert de matière dans les réacteurs nucléaires,
  • Traitement des eaux appliqué au nucléaire,
  • Traitement des gaz appliqué au nucléaire,
  • Traitement des déchets solides appliqué au nucléaire.

Se reporter au site internet d'Aix Marseille université (ci dessous) pour le contenu des autres unités d'enseignement.

La spécialité (M2) comporte 260 heures d’enseignements dispensés par des enseignants chercheurs, des chercheurs et industriels, dont plus de 140 heures spécifiquement portées sur le nucléaire (CEA, EDF, Orano, IRSN, Andra…). Des travaux pratiques et des visites d’installations nucléaires sont réalisés sur les centres CEA de Cadarache et de Marcoule.

LABORATOIRES CEA DE SOUTIEN

Départements de la Direction de l’énergie nucléaire.

CEA Cadarache :

  • Département de technologie nucléaire (DTN)
  • Département d’études des réacteurs (DER)


CEA Marcoule :

  • Département de recherche sur les procédés pour la mine et le recyclage du combustible (DMRC)
  • Département de recherche sur les technologies pour l’enrichissement, le démantèlement et les déchets (DE2D)

CEA Saclay :

  • Département de physico-chimie (DPC)

Une trentaine d'ingénieurs-chercheurs du CEA participent à la formation.

SITE(S) D'ENSEIGNEMENT

Aix-Marseille - Cadarache - Marcoule

LANGUE D'ENSEIGNEMENT

Français

VOIE D'ACCÈS

Formation initiale
Formation continue
VAE

DROITS D'INSCRIPTION

Formation initiale : déterminés par l’Etat
Formation continue : nous contacter

CONTACTS
Responsable, Chargé d’enseignement INSTN :
  • Mme Leïla GICQUEL
    leila.gicquel@cea.fr
    Tél. +33 4 42 25 46 96
Assistante pédagogique INSTN, site de Cadarache :
  • Mme Tounsia KACEL
    tounsia.kacel@cea.fr
    Tél. +33 4 42 25 38 55
Responsable INSTN, Expert international au CEA :
  • M. Christian LATGE
    christian.latge@cea.fr
    Tél. +33 4 42 25 44 71
    Tél. +33 6 84 82 77 34

M2 Génie des procédés

Ceci permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot.
 
Les champs marqués d'une * sont obligatoires