En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-20-0457

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique nucléaire / Physique corpusculaire et cosmos
INTITULÉ DU SUJET Français English

Approches continues de QCD et structure 3D du nucleon

RÉSUMÉ DU SUJET

La plupart de la masse visible de l'univers est contenue dans les nucléons. Cependant, l'origine de cette masse reste mystérieuse, la portion issue du mécanisme de Higgs dans les schémas de renormalisation standards ne correspondant qu'à quelques pourcents de la masse totale. La réponse est à chercher dans la dynamique de l'interaction forte, décrite par la théorie de la chromodynamique quantique (QCD) en termes de quarks et de gluons. Ainsi, l'interaction entre quarks et gluons est responsable de l'émergence des propriétés connues et mesurées des hadrons comme leur masse ou leur spin.

Il existe aujourd'hui une forte dynamique à la fois théorique et expérimentale pour chercher à déterminer la structure 3D des hadrons en terme de quarks et gluons. D'un point de vue théorique, les outils classiques de théorie quantique des champs, à savoir le développement perturbatif, ne permettent pas d'étudier les propriétés émergentes des hadrons. Ces dernières sont intrinsèquement non-perturbatives.

Le but de cette thèse est de développer et d'utiliser un formalisme non-perturbatif en partant des équations de Dyson-Schwinger et de Bethe-Salpeter pour déterminer la structure 3D des hadrons, en particulier du nucléon. On utilisera différentes hypothèses dynamiques, afin d'obtenir une cartographie 3D de la charge, de la masse et des effets de moment angulaire orbital. Une confrontation des résultats obtenus avec les données expérimentales sera menée de concert avec les autres membres de LSN.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master 2 en physique théorique

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers
Service de Physique Nucléaire
Laboratoire structure du nucléon (LSN)
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2019
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Cédric Mezrag  

CEA
DRF/IRFU/DPhN/LSN
CEA Saclay - IRFU/DPhN
Bat. 703
91191 Gif-sur-Yvette

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
PHENIICS
DIRECTEUR DE THÈSE

Hervé Moutarde

CEA
DRF/IRFU/SPhN/Théorie Hadronique
IRFU, CEA, Université Paris-Saclay, F-91191 Gif-sur-Yvette, France