En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-20-0283

DOMAINE DE RECHERCHE
Biologie végétale / Sciences du vivant
INTITULÉ DU SUJET Français English

Bases moléculaires du contrôle de la photosynthèse par des voies de signalisation nutritionnelles

RÉSUMÉ DU SUJET

Les plantes intègrent une multitude de signaux environnementaux pour ajuster leur croissance et leur développement. Comprendre l’impact du statut nutritionnel sur la photosynthèse constitue un challenge pour l’agriculture de demain ! L’impact de la carence en fer (-Fe) sur la photosynthèse est bien connu (chlorose marquée de la plante due à la dégradation de la chlorophylle). On n’explique pas, en revanche, le fait qu’une plante carencée à la fois en Fe et en phosphate (Pi, autre élément essentiel pour la photosynthèse) ne soit plus chlorotique.

Si le Pi est un fort chélateur du Fe, nos récents résultats démontrent que la biodisponibilité de ce dernier n’explique pas le reverdissement des plantes en condition de double carence (-Fe/-Pi). Le mécanisme semble impliquer l’activation de voies de défenses spécifiques interférant avec les réponses pathogènes (divers mutants dans ces voies bloquent la chlorose observée). Ceci conforte l’existence de liens entre de nombreux stress environnementaux, inconnus à ce jour, qui doivent être impliqués. C’est dans ce contexte que nous proposons un sujet multidisciplinaire combinant des approches de physiologie moléculaire, génétique, biophysique et de biologie des systèmes dans le but d’identifier les bases moléculaires de la signalisation croisée entre deux nutriments majeurs (Pi/Fe) et le métabolisme du carbone.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master in Plant Biology with a good background of molecular biology and genetics

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de Biosciences et Biotechnologies d’Aix Marseille
Service de Biologie Végétale et de Microbiologie Environnementale
Laboratoire de Biologie du Développement des Plantes
Centre : Cadarache
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/09/2020
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Laurent NUSSAUME  

CEA
DRF/BIAM/SBVME/LBDP
CEA/Cadarache

Téléphone : +33 4 42 25 31 52

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Aix-Marseille Université
Sciences de la Vie et de la Santé - Aix-Marseille Université -
DIRECTEUR DE THÈSE

Laurent NUSSAUME

CEA
DRF/BIAM/SBVME/LBDP
CEA/Cadarache