En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-20-0415

DOMAINE DE RECHERCHE
Biologie cellulaire, physiologie et imagerie cellulaires / Sciences du vivant
INTITULÉ DU SUJET Français English

Cohésines et maintien de l’intégrité des chromosomes aux cassures double brin

RÉSUMÉ DU SUJET

La stabilité du génome implique que les dommages à l'ADN, qui peuvent être générés par différents agents génotoxiques incluant les rayonnements ionisants, soient efficacement réparés. Parmi les lésions de l'ADN, les cassures double brin (DSB) sont particulièrement délétères. De fait, des défauts de réparation d’une DSB peuvent se traduire par la mort cellulaire ou par l’apparition de mutations, de délétions ou de réarrangements chromosomiques entrainant une instabilité génomique pouvant conduire à l’apparition cancers.

Parmi les nombreuses étapes impliquées dans la réparation des DSB, le maintien des deux extrémités de la cassure à proximité l’une de l’autre pendant tout le processus de réparation est une étape cruciale. Il permet notamment d’éviter une jonction illégitime avec une extrémité libre de l’ADN générée par une autre DSB qui conduirait à des translocations potentiellement délétères. Les mécanismes moléculaires responsables du maintien à proximité des deux extrémités libres de l’ADN générées par une DSB sont étonnamment peu étudiés et donc mal caractérisés. Des données récentes obtenues au laboratoire montrent que la cohésine, un complexe multiprotéique qui assure la cohésion des chromatides sœurs durant la division cellulaire, pourrait être impliquée dans cette fonction. L’objectif de cette thèse vise à caractériser au niveau moléculaire i) comment le complexe cohésine est recruté au niveau des DSB ii) quelles sont les conséquences de ce recrutement sur la conformation de l’ADN aux DSB (au travers d’approches interdisciplinaires menées avec nos collaborateurs mathématiciens (D. Holcman, ENS Paris) et physiciens (H. Orland, IPhT, Saclay)) iii) par quels mécanismes la cohésine permet le maintien des extrémités libres consécutives à la cassure pendant le processus de réparation.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

biologie moleculaire, biologie cellulaire, génétique, microscopie

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de biologie François JACOB
IRCM_Institut de recherche en radiobiologie cellulaire et moléculaire
Laboratoire Instabilité du génome et Organisation du Noyau - LION
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2020
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Karine DUBRANA  

CEA
DRF/JACOB
18 route du panorama
92265 Fontenay aux roses

Téléphone : +33 1 46 54 93 43

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
Structure et Dynamique des Systèmes Vivants
DIRECTEUR DE THÈSE

Karine DUBRANA

CEA
DRF/JACOB
18 route du panorama
92265 Fontenay aux roses