En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-18-0294

DOMAINE DE RECHERCHE
Astrophysique / Physique corpusculaire et cosmos
INTITULÉ DU SUJET Français English

Contraintes cosmologiques avec les grands relevés spectroscopiques de quasars de eBOSS et DESI

RÉSUMÉ DU SUJET

La mise en évidence de l’accélération de l’expansion de l’Univers a déclenché un vaste programme de recherche en vue d’identifier et de comprendre le phénomène « d’énergie noire ».

Depuis dix ans, l’empreinte laissée par les oscillations acoustiques de baryons (BAO) dans la distribution des galaxies est utilisée comme une « règle standard » pour mesurer la géométrie de l’Univers et les paramètres cosmologiques. Aujourd’hui, la communauté se tourne vers l’étude de l'anisotropie de la fonction de correlation des traceurs de la matière qui est un moyen unique de contraindre le taux d'expansion de l'Univers et de tester des éventuelles modifications de la gravité par la mesure du taux de croissance des grandes structures cosmiques.

Pour réaliser ces mesures nous utilisons les données des grands relevés spectroscopiques eBOSS (2014-2019) et Desi (2019-2025). Ces relevés permettent de mesurer le décalage vers le rouge (z, redshift) de millions d'objets astrophysique qui sont utilisés pour réaliser une cartographie tri-dimensionnelle de la distribution de matière dans l'Univers. Dans le cadre du travail proposé nous utiliserons les quasars, sources de lumière les plus brillantes de l'Univers, pour sonder l'Univers dans un domaine de redshift entre 0.8 et 2.2 qui est encore peu exploré. L'estimation de la précision de la mesure sera faite au moyen de simulations numériques dont les paramètres cosmologiques sont connus.

Par ailleurs, la corrélation entre les quasars avec d'autres sondes cosmologique comme l'effet de lentille gravitationnel du fond diffus cosmologique permet d'accéder à de nouvelles observables. Ceci constitue un moyen prometteur de tester les éventuelles modifications de la gravité.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

M2 Cosmologie, astrophysique, physique fondamentale

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'univers
Service de Physique des Particules
Groupe Bao
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2018
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Etienne Burtin  

CEA
DRF/IRFU/SPP

Téléphone : +33 1 69 08 53 58

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
PHENIICS
DIRECTEUR DE THÈSE

Etienne Burtin

CEA
DRF/IRFU/SPP