En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-17-0499

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique du solide, surfaces et interfaces / Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences
INTITULÉ DU SUJET Français English

Couplage électron-phonon dans des systèmes à base de graphène : théorie et simulations numériques

RÉSUMÉ DU SUJET

La conception de nouveaux dispositifs opto-électroniques requiert la compréhension des propriétés des électrons de valence. Dans les nano-objets, celles-ci sont originales en raison du confinement des électrons en basse dimensionalité. Elles sont accessibles par la simulation des excitations électroniques au moyen de la fonction diélectrique. Les approches que nous développons et utilisons sont des théories et des calculs ab-initio, c'est-à-dire sans paramètre ajustable, ce qui les rend extrêmement fiables et flexibles. Elles reposent sur l'utilisation de l'équation de Bethe-Salpeter, qui prend en compte l'interaction électron-trou.

Le graphène et les nanotubes de carbone présentent des propriétés électroniques exceptionnelles, dues à la dispersion linéaire des bandes au niveau de Fermi (électrons de Dirac). De tels matériaux présentent des excitations à très basse énergie, pour lesquelles la question de l'influence des phonons se pose.

Le formalisme utilisé et développé dans nos calculs ab initio est fondé sur le couplage électron-boson, où le boson est la paire électron-trou. Dans cette thèse, nous proposons de généraliser le formalisme au couplage électron-phonon, où le boson décrira le phonon.

NB : prise de contact avec le laboratoire avant mi mars.

Contacts :

christine.giorgetti@polytechnique.edu,

valerie.veniard@polytechnique.edu

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master 2 physique des solides/physique quantique/physique théorique

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut rayonnement et matière de Saclay
Laboratoire des Solides Irradiés
Laboratoire des Solides Irradiés
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2017
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Christine GIORGETTI  

CNRS
Laboratoire des Solides irradiés UMR 7642
Ecole Polytechnique,
Route de Saclay
91128 Palaiseau CEDEX

Téléphone : +33 1 69 33 45 01

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
Ondes et Matière
DIRECTEUR DE THÈSE

Valérie VENIARD

CNRS
LSI/Laboratoire des Solides Irradiés
Ecole Polytechnique,
Route de Saclay
91128 Palaiseau CEDEX