En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-17-0501

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique du solide, surfaces et interfaces / Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences
INTITULÉ DU SUJET Français English

Description théorique des processus non-linéaires dans les matériaux magnétiques

RÉSUMÉ DU SUJET

La génération de seconde harmonique (SHG) est un processus au cours duquel deux photons sont absorbés par un matériau et un photon d'énergie double est émis. Cette spectroscopie est utilisée pour étudier les propriétés optiques des matériaux car, comparée aux spectroscopies optiques linéaires, elle révèle des informations supplémentaires. Les règles de sélection dipolaire interdisant la SHG dans les matériaux centro-symétriques, il est possible d'obtenir une caractérisation structurale et électronique de ces systèmes. Mais l'absence de symétrie d'inversion du temps dans des matériaux antiferromagnétiques fait également apparaître de nouvelles contributions dans la génération de seconde harmonique, révélant ainsi l'arrangement des spins dans le solide. Elle est utilisée pour l'étude des processus ultrarapides de démagnétisation.

Il existe peu de descriptions théoriques satisfaisantes pour SHG dans les matériaux magnétiques, car on doit traiter sur le même pied le couplage spin-orbite, les interactions électron-électron et les champs locaux.

Pour étudier ce processus, nous avons développé un formalisme dans le cadre de la théorie de la fonctionnelle de la densité. Dans cette thèse, nous nous intéresserons plus particulièrement à l’interaction électron-électron, décrite par un noyau d'échange- corrélation fxc qui doit être approximé. Nous traiterons explicitement le couplage spin-orbite, en décrivant les orbitales électroniques par un spineur 2D. Nous étudierons ces effets pour un matériau antiferromagnétique typique, Cr2O3.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master 2 Physique du solide/mecanique quantique

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut rayonnement et matière de Saclay
Laboratoire des Solides Irradiés
Laboratoire des Solides Irradiés
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2017
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Valérie VENIARD  

CNRS
LSI/Laboratoire des Solides Irradiés
Ecole Polytechnique,
Route de Saclay
91128 Palaiseau CEDEX

Téléphone : +33 1 69 33 45 52

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
Ondes et Matière
DIRECTEUR DE THÈSE

Valérie VENIARD

CNRS
LSI/Laboratoire des Solides Irradiés
Ecole Polytechnique,
Route de Saclay
91128 Palaiseau CEDEX