En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-17-0209

DOMAINE DE RECHERCHE
Toxicologie / Sciences du vivant
INTITULÉ DU SUJET Français English

Développement et étude des effets toxiques de nouveaux quantum dots, dans une approche safer-by-design

RÉSUMÉ DU SUJET

Les quantum dots (QDs) sont des nanocristaux semi-conducteurs présentant des propriétés optiques particulièrement intéressantes. De ce fait ils sont aujourd'hui utilisés dans des écrans LCD, téléviseurs, cellules solaires et OLEDs. Les QDs actuellement incorporés dans ces produits sont à base de cadmium (Cd), métal connu pour ses effets toxiques, en particulier ses effets cancérigènes. En conséquence si ces équipements ne sont pas correctement recyclés, ils pourront libérer des métaux toxiques dans l'environnement. Les stratégies destinées à réduire ces effets toxiques consistent soit à limiter le relargage des métaux toxiques par addition d’une coquille de matériau inerte, tel que le ZnS, à la surface des QDs, soit à développer des QDs sans Cd, par exemple à base d’InP ou de CuInS2 ou CuInSe2. Dans le cadre du labex SERENADE (projet SAQADO), le but de cette thèse est de développer de nouvelles formulations de QDs dans une approche « safer-by-design ». Les effets toxiques de ces formulations seront alors testées sur des modèles de cellules de peau humaine (cytotoxicité, génotoxicité, stress oxydant etc.) soit à l’état brut, soit après vieillissement en enceinte climatique. Leurs propriétés physico-chimiques seront caractérisées (taille, composition, état d’agglomération/d’agrégation, dissolution etc.).

Ce projet pluridisciplinaire implique de la biologie cellulaire, des analyses physico-chimiques mises en œuvre sur des plateformes nationales telles que la plateforme de nanocaractérisation du CEA de Grenoble, la tomographie X au CEREGE à Aix en Provence, ou les lignes synchrotron de l’ESRF. De ce fait un profil de candidat possédant des compétences pluridisciplinaires est recherché, si possible centrées en biologie/biotechnologie/matériaux ou chimie/physico-chimie.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

pluridisciplinaire: biologie, matériaux, chimie

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut nanosciences et cryogénie
SYstèmes Moléculaires et nanoMatériaux pour l’Energie et la Santé
Laboratoire Lésions des Acides Nucléiques
Centre : Grenoble
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2017
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Peter REISS  

CEA
DRF/INAC/SyMMES/LEMOH
CEA/Grenoble
17 rue des Martyrs
38054 Grenoble cedex 9

Téléphone : +33 4 38 78 97 19

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Université Grenoble Alpes
Chimie et Sciences du Vivant (EDCSV)
DIRECTEUR DE THÈSE

Marie CARRIÈRE

CEA
DRF/INAC/SyMMES/LAN
CEA/Grenoble
INAC
17 rue des Martyrs
38054 Grenoble Cedex 9