En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-20-0497

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique du solide, surfaces et interfaces / Physique de l’état condensé, chimie et nanosciences
INTITULÉ DU SUJET Français English

Effets relativistes dans les structures de spin antiferromagnétiques

RÉSUMÉ DU SUJET

Ce sujet de thèse porte sur l’étude fondamentale d’effets d’origine relativiste (effet Hall de spin, effet Hall topologique, effet Hall dit cristallin) à l’échelle nanométrique dans les structures de spin non-triviales de matériaux pour l’essentiel antiferromagnétiques en couches minces. Une telle étude constitue un prérequis indispensable au développement de nouveaux composants compatibles avec les dispositifs d’électronique de spin.

Dans le domaine de la spintronique, les corrélations de spin ont suscité une attention considérable, facilitant ainsi les progrès en physique fondamentale et le développement de nouvelles applications. L’un des effets étroitement liés est couramment utilisé pour la conversion spin-charge dans les dispositifs. Il s’agit de l’effet Hall de spin inverse (ISHE). S’ajoute à l’ISHE plusieurs autres effets relativistes, notamment dans les matériaux possédant des structures de spin non-triviales, comme par exemple les matériaux antiferromagnétiques (e.g. l’effet Hall topologique (THE) lié à certaines structures de spin non-colinéaires ou encore l’effet Hall dit cristallin (CHE) récemment prédit pour des structures de spin colinéaires). Cette thèse répond au besoin de connaissances et de conceptions expérimentales nouvelles pour mieux appréhender ces effets ainsi que leurs contributions relatives.

Ce travail expérimental bénéficiera du savoir-faire et des techniques de fabrication et de caractérisation à l’échelle nanométrique de deux équipes projets du laboratoire SPINTEC (spintronique antiferromagnétique et spinorbitronique). Il bénéficiera également du support technique du groupe instrumentation et caractérisation, ainsi que de la collaboration privilégiée avec des laboratoires partenaires pour des expériences en cavité résonante et l’obtention d’échantillons spécifiques.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

physique expérimentale, science des matériaux, physique du solide

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de Recherche Interdisciplinaire de Grenoble
DEPHY
Laboratoire Spintec
Centre : Grenoble
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2020
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Vincent BALTZ  

CNRS
DRF/IRIG/DEPHY/SPINTEC
SPINTEC (CEA/CNRS/Universités)
IRIG-CEA Bâtiment 1005
17, rue des MARTYRS
38054 GRENOBLE Cedex 09

Téléphone : +33 4 38 78 03 24

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Université Grenoble Alpes
Ecole Doctorale de Physique de Grenoble
DIRECTEUR DE THÈSE

Vincent BALTZ

CNRS
DRF/IRIG/DEPHY/SPINTEC
SPINTEC (CEA/CNRS/Universités)
IRIG-CEA Bâtiment 1005
17, rue des MARTYRS
38054 GRENOBLE Cedex 09