En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-20-0298

DOMAINE DE RECHERCHE
Biologie végétale / Sciences du vivant
INTITULÉ DU SUJET Français English

Etude structurale et fonctionnelle de la gouttelette d’huile des diatomées - optimisation de la productivité et de l'extractabilité de l'huile

RÉSUMÉ DU SUJET

Les diatomées, et de façon plus générale les Chromalvéolés, sont un groupe majeur de microalgues peuplant les océans et les eaux douces. Elles sont caractérisées par un structure cellulaire complexe issue d’une histoire évolutive suivant des successions d’endosymbioses multiples. Leur succès écologique fait des diatomées un des premiers groupes de producteurs primaires de la biosphère: elles sont en effet responsables d'un quart de la capture du CO2 par la photosynthèse. Une caractéristique des diatomées est leur faculté à produire un organite spécifique, appelé "gouttelette" contenant du triacylglycérol ("gouttelettes d’huile" ou lipid droplet - LD) dans leur cytoplasme, dans certaines conditions environnementales. La LD est entouré de nombreuses protéines spécifiques, identifiées récemment par une analyse protéomique réalisée dans le laboratoire dans le cadre d'un précédent programme Phare Amont Aval du CEA. Les diatomées sont de ce fait des microalgues oléagineuses modèles pour produire des molécules énergétiquement riches pour des développements appliqués dans le domaine de la chimie verte et des biocarburants. L’objectif de la thèse est de caractériser fonctionnellement certaines des protéines de la gouttelette d'huile par des approches de génomique fonctionnelle (Crispr/Cas9), de phénotypage, d’analyses protéomiques et lipidomiques. Deux types de protéines seront étudiées articulant approches de type ‘gènes candidats’ et approches exploratoire, impliquées dans le premier cas dans la biogenèse et l’architecture de la gouttelette d’huile, dans le second cas dans des fonctions encore inconnues de cet organite. L’ensemble s’inscrit dans un effort de production de connaissances nécessaires pour avancer dans l’exploitation des microalgues oléagineuses pour la production de biocarburants. La première série de protéines étudiées dans la thèse comprend des homologues des SEIPINES, pour lesquelles des données préliminaires obtenues au laboratoire montrent que leur mutation modifie la dynamique de formation et la taille des gouttelettes d'huile, avec un impact sur la productivité. L'impact sur l'extractibilité des huiles sera aussi évalué dans des systèmes actuellement en développement pour optimiser la récolte d'huile pour des applications dans le secteur des biocarburants.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master de Biologie

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de Recherche Interdisciplinaire de Grenoble
DBSCI
Centre : Grenoble
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2020
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Eric MARECHAL  

CNRS-UMR 5168
LPCV/Laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale
CEA/Grenoble

Téléphone : +33 4 38 78 49 85

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Université Grenoble Alpes
Chimie et Sciences du Vivant (EDCSV)
DIRECTEUR DE THÈSE

Eric MARECHAL

CNRS-UMR 5168
LPCV/Laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale
CEA/Grenoble