En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-18-1012

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique du solide, surfaces et interfaces / Physique de l'état condensé, chimie et nanosciences
INTITULÉ DU SUJET Français English

Etudes numériques et analytiques sur la synchronisation des oscillateurs à transfert de spin

RÉSUMÉ DU SUJET

Les oscillateurs à transfert de spin sont basés sur les jonctions tunnel magnétique. Ils sont caractérisés par une tension de sortie alternative dans la gamme de GHz. En injectant un courant DC, le transfert de moment de spin compense l'atténuation des précessions d'aimantation et induit ainsi des oscillations entretenues à des grandes amplitudes qui sont converti en un signal électrique par la magnéto-résistance. Dans le passé nombre d'études ont été réalisées pour des oscillateurs individuels. Afin d'augmenter le signal de sortie, les études actuelles adressent le couplage et la synchronisation de plusieurs oscillateurs. Ce couplage et synchronisation peuvent se réaliser via deux mécanismes qui sont le couplage via le champ dipolaire (généré par l'oscillation de l'aimantation) ou via le courant électrique alternatif, généré via la magnéto-résistance.

Ce travail de thèse propose d’entreprendre une étude par simulation numérique de la synchronisation entre oscillateurs à configuration uniforme. Un modèle analytique sera développé en parallèle, en se basant sur les modèles développés dans le groupe pour la synchronisation à une source externe. Les questions à adresser concernent les différents mécanismes de couplage et leur influence sur le processus de synchronisation, en particulier la phase de synchronisation. Ceci est d'importance pour le couplage de plus que deux oscillateurs qui ne sont pas identiques. L'identification des paramètres qui mènent à une synchronisation stable et/ou chaotique seront d'importance pour la réalisation expérimentale.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master physique et/ou nanosciences

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut nanosciences et cryogénie
Spintronique et technologie des composants
Laboratoire Spintec
Centre : Grenoble
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2018
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Ursula EBELS  

CEA
DRF/INAC/SPINTEC/SPINTEC
CEA Grenoble
17, rue des Martyrs
38054 Grenoble Cedex 9
FRANCE

Téléphone : +33 4 38 78 53 44

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Université Grenoble Alpes
Ecole Doctorale de Physique de Grenoble
DIRECTEUR DE THÈSE

Liliana-Daniela BUDA-PREJBEANU

Grenoble INP
DRF/INAC/SPINTEC/SPINTEC
SPINTEC – CEA / CNRS (UMR 8191)
CEA - Bât 1005 17, rue des Martyrs
38054 GRENOBLE Cedex 9 FRANCE