L’INSTN maintient autant que possible les formations en distanciel ou en présentiel pour les enseignements pratiques. Pour nous contacter, veuillez privilégier le mail. Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-21-0848

DOMAINE DE RECHERCHE
Astrophysique / Physique corpusculaire et cosmos
INTITULÉ DU SUJET Français English

MODELISATION DE LA FORMATION DES MAGNETARS

RÉSUMÉ DU SUJET

Les magnétars sont les étoiles à neutrons arborant les plus forts champs magnétiques connus dans l’univers. La naissance de ces objets figure parmi les scénarios les plus étudiés pour expliquer certaines des explosions les plus violentes : les supernovae superlumineuses, les hypernovae et les sursauts gamma. Ils sont de plus à l’origine d’au moins une partie des énigmatiques sursauts radio rapides, comme l’a démontré en 2020 la détection d’un sursaut radio en provenance d’un magnétar galactique. L’exploitation scientifique des données de plus en plus abondantes provenant de ces différents objets nécessite le développement de modèles plus prédictifs. Une des briques encore incomplète concerne la prédiction des caractéristiques du champ magnétique des magnétars et de leur évolution. Récemment, des simulations numériques ont réussi à décrire la formation d’un champ magnétique d’intensité comparable aux magnétars grâce à des mécanismes d’amplification se déroulant dans les premières secondes après la formation de l’étoile à neutrons. La plupart des manifestations observationnelles des magnétars citées plus haut nécessitent cependant que le champ magnétique survive sur des échelles de temps bien plus longues (de quelques semaines pour les supernovae superlumineuses à des milliers d’années pour les répéteurs de gamma mous). Cette thèse se propose de déterminer comment le champ magnétique turbulent généré dans les premières secondes va évoluer pour atteindre un état d’équilibre stable à même d’expliquer ces observations.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master recherche en astrophysique ou dynamique des fluides. Fort intérêt pour la dynamique des fluides théorique et les simulations numériques.

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers
Direction d’Astrophysique
Laboratoire de modélisation des plasmas astrophysiques
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2021
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Jérôme Guilet  

CEA
DRF/IRFU
Orme des merisiers, Bat 709
CEA Saclay
91191 Gif-sur-Yvette

Téléphone : +33 6 38 62 46 30

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris Sud
Astronomie et Astrophysique d’Île de France
DIRECTEUR DE THÈSE

Thierry FOGLIZZO

CEA
DRF/IRFU/DAP/LMPA
Orme des Merisiers, Bat 709
CEA-Saclay
91191 Gif sur Yvette