En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRT : Sujet de thèse SL-DRT-17-0650

DOMAINE DE RECHERCHE
Electronique et microélectronique - Optoélectronique / Sciences pour l'ingénieur
INTITULÉ DU SUJET Français English

Optimisation de l'évaluation et des tests de sécurité des systèmes cyber-physiques par analyse des canaux auxiliaires

RÉSUMÉ DU SUJET

Cette thèse vise l’évaluation de la sécurité des systèmes cyber physiques par des techniques de test par fuzzing et scanning. En particulier, l’observation et l’exploitation des fuites d’information des canaux auxiliaires permettra d’appliquer des procédés de rétroaction performants en vue d’optimiser la couverture de test et les vitesses de convergence.

Les schémas d’évaluation de sécurité pratiqués sur les éléments fortement sécurisés tels que les cartes à puce ne sont pas adaptés au domaine des systèmes cyber-physiques, et de l’internet des objets en général, particulièrement en terme de temps et de coût d’analyse. Or, avec les récentes attaques sur les serveurs Dyn et la publication du décret sur la protection des Organismes d’Importance Vitale (OIV), il y a un besoin évident de méthodes et d'outils qui permettent d'effectuer efficacement et de manière automatique un premier niveau de tests de sécurité en "boîte noire".

L’objectif de la thèse sera de maîtriser la problématique de développement d’un tel outil, tant d’un point de vue théorique (couverture de test, capacité à l’automatisation, vitesse de convergence) que d’un point de vue pratique (versatilité des interfaces, ergonomie).

Des techniques d’observation, d’acquisition et de prétraitement des signaux de fuites de canaux auxiliaires, des algorithmes statistiques et probabilistes de reconnaissances de similarité et des méthodes de minimisation de solutions seront expérimentés.

Formation recherchée: analyse statistique, logiciel embarqué, instrumentation, protocole de communication.

Type de travail: bibliographie: 10% conception : 30% simulation et test : 50% mémoire : 10%

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

analyse statistique, logiciel embarqué, instrumentation, protocole de communication

INFORMATIONS PRATIQUES
Département Systèmes
Service Sécurité des Systèmes Electroniques et des Composants
Laboratoire Sécurité des Objets et des Systèmes Physiques
Centre : Grenoble
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2017
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Jean-Christophe FONBONNE  

CEA
DRT/DSYS/SSSEC/LSOSP
Bat. 4022 - P. 335

Téléphone : +33 4 38 78 09 42

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Grenoble INP
Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information, Informatique (MSTII)
DIRECTEUR DE THÈSE

Marie-Laure POTET

Grenoble INP
Verimag
Laboratoire VERIMAG
batiment IMAG
700, avenue centrale, D.U.
F-38401 Saint Martin d'Hères