En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'INSTN a repris ses activités de formation continue en présentiel dans le respect des règles sanitaires et en distanciel, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'information Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-21-0083

DOMAINE DE RECHERCHE
Physique des accélérateurs / Physique corpusculaire et cosmos
INTITULÉ DU SUJET Français English

Optimisation du booster pour le collisionneur électrons-positrons FCC-ee

RÉSUMÉ DU SUJET

Une question centrale actuelle en physique des particules est de comprendre l’origine de la masse des particules, par l’exploration des propriétés du boson de Higgs, en particulier son interaction avec lui-même. Un collisionneur électron-antiélectron est alors un outil de choix permettant de faire de la physique de précision. Dans ce cadre, le projet « Future Circular Collider Innovation Study » (FCCIS) a pour but de livrer un rapport conceptuel détaillé et donner un plan d’implémentation à long terme et pérenne d’un collisionneur électron-antiélectron de 100 km de long au CERN.

Le doctorant rejoindra une collaboration comprenant plusieurs laboratoires de renommée internationale comme le CERN, DESY, l’INFN ou KIT. La thèse portera sur le booster, l’anneau chargé d’accélérer les électrons jusque l’énergie nominale avant injection dans le collisionneur. Le booster présente plusieurs défis.

i)l’énergie d’injection. Le doctorant fixera l’énergie minimale admissible pour injecter dans le booster ; ce choix aura un fort impact sur le complexe d’injection et sur son coût.

ii) l’optique de l’anneau. Le doctorant proposera différentes optiques et des solutions innovantes pour accélérer l’obtention des conditions d’équilibre.

iii) l’injection dans le collisionneur. Le doctorant étudiera comment injecter dans l’anneau et concevra les lignes de transport jusqu’au collisionneur.

Le doctorant utilisera le code MAD-X, code de référence développé au CERN, pour les calculs d’optique.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Physique des accélérateurs

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers
Département des Accélérateurs, de Cryogénie et de Magnétisme
Laboratoire d’Etudes et de Développements pour les Accélérateurs
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/11/2020
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Antoine CHANCE  

CEA
DRF/IRFU/DACM/LEDA
Point Courrier 17
bâtiment 130 Pce 35
CEA/Saclay
91191 Gif sur Yvette cédex

Téléphone : +33 1 69 08 17 19

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
PHENIICS
DIRECTEUR DE THÈSE

Antoine CHANCE

CEA
DRF/IRFU/DACM/LEDA
Point Courrier 17
bâtiment 130 Pce 35
CEA/Saclay
91191 Gif sur Yvette cédex