En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-17-0159

INTITULÉ DU SUJET Français

RECHERCHE DE RÉSONANCES SE DÉSINTÉGRANT EN PAIRES DE BOSONS DE JAUGE (WW, WZ, ZZ) AVEC LE DÉTECTEUR ATLAS & ÉTUDE DES PERFORMANCES DES NOUVELLES CHAMBRES MICROMEGAS DE CE DÉTECTEUR

RÉSUMÉ DU SUJET

Cette thèse comporte deux parties. Il s'agit d'une part de rechercher des résonances à haute masse se désintégrant en paires de bosons de jauge (WW, WZ, ZZ) avec les données de l'expérience ATLAS, et d'autre part de contribuer aux études des performances des nouvelles chambres Micromegas de ce détecteur.

Différentes extensions du modèle standard prédisent l'existence de nouvelles particules de désintégrant en deux bosons de jauge. L’échelle de masse de ces nouvelles particules, de l'ordre du TeV, est accessible par les expériences du LHC. La recherche des deux bosons de l’état final se fera dans les deux canaux complètement leptonique et semi-leptonique, où un des deux bosons de jauge se désintègre en jets hadroniques. Les performances de la reconstruction de leptons et de jets de haute énergie seront d'abord établies. Ensuite les bruits de fond pouvant ressembler au signal recherché seront estimés. Enfin un travail

particulièrement important consistera à évaluer la signification statistique des résultats obtenus, qu'un signal soit observé (estimation de la masse, des nombres quantiques de la résonance) ou non (limites sur les paramètres des modèles théoriques recherchés).

Afin de pleinement exploiter le potentiel de découverte du LHC, la luminosité instantanée de l’accélérateur augmentera drastiquement dans les prochaines années. Cette augmentation impose la mise en place d'un nouvel appareillage, notamment d'un ensemble de chambres Micromegas devant être installées en 2020. L’étudiant contribuera à la construction et la validation de ces chambres, en particulier par l'analyse des mesures de contrôle qualité au cours de la production des chambres ainsi que des données de tests sous rayons cosmiques.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Master 2

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'univers
Service de Physique des Particules
Groupe Atlas
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/09/2016
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Jean-Francois Laporte  

CEA
DRF/IRFU/SPP/Atlas
Irfu/SPP
CEA-Saclay
91191 Gif-sur-Yvette Cedex

Téléphone : +33 1 69 08 37 49

DIRECTEUR DE THÈSE

Jean-Francois Laporte

CEA
DRF/IRFU/SPP/Atlas
Irfu/SPP
CEA-Saclay
91191 Gif-sur-Yvette Cedex