En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Pendant cette période de confinement, l’INSTN maintient autant que possible les formations prévues dans les semaines à venir en distanciel ou en présentiel pour les enseignements pratiques. Pour nous contacter, veuillez privilégier le mail. Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-21-0441

DOMAINE DE RECHERCHE
Matière ultra-divisée, physico-chimie des matériaux / Physique de l’état condensé, chimie et nanosciences
INTITULÉ DU SUJET Français English

Synthèse de nanoparticules automatisée par mesure SAXS : élaboration de la rétroaction via un modèle numérique de la nucléation / croissance

RÉSUMÉ DU SUJET

La taille réduite des nanoparticules leur confère des propriétés exceptionnelles intéressantes pour une large gamme d'applications en optique, production et stockage d'énergie, et médecine pour n'en citer que quelques-unes. Très souvent, de telles applications nécessitent en retour un contrôle très fin de la taille, de la structure et de l'état d'agrégation des nanoparticules. Mais actuellement, ce contrôle n'est qu'approximatif et repose essentiellement sur des approches par essai et erreur.

Dans ce contexte, nous développons une approche novatrice pour maîtriser les nanoparticules finales en réalisant un montage de synthèse automatisée, avec une boucle de rétroaction entre la taille, le nombre et l'état d'agrégation des nanoparticules mesurées en temps réel par diffusion des rayons X aux petits angles (SAXS), et les paramètres opérationnels de la synthèse (injection de réactif, pH, température).

Les objectifs précis de cette thèse sont de 1) développer la comparaison en temps réel des modèles SAXS avec des modèles physiques, et évaluer la valeur ajoutée du "Machine Learning", 2) comprendre la dépendance des taux de nucléation, de croissance et d'agrégation avec les paramètres opérationnels à la fois en utilisant les théories actuelles, et en analysant les corrélations entre paramètres et résultats de synthèse et 3) utiliser cette compréhension fondamentale pour construire la boucle de rétroaction. L'approche sera éprouvée d'abord sur des synthèses modèle simples (SiO2), où un contrôle de taille meilleur que le nanomètre est attendu.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Intérêt pour la chimie des colloïdes requis. Très bonnes qualités expérimentales, analytiques et de programmation requises.

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut rayonnement et matière de Saclay
Service Nanosciences et Innovation pour les Materiaux, la Biomédecine et l’Energie
Laboratoire Interdisciplinaire sur l’Organisation Nanométrique et Supramoléculaire
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/10/2021
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Olivier TACHE  

CEA
DRF/IRAMIS/NIMBE/LIONS

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
Sciences Chimiques: Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes (2MIB)
DIRECTEUR DE THÈSE

David CARRIÈRE

CEA
DRF/IRAMIS/NIMBE/LIONS
DRF/IRAMIS/NIMBE/LIONS
Bât.546
91191 Gif-sur-Yvette Cedex