En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Pendant cette période de confinement, l’INSTN maintient autant que possible les formations prévues dans les semaines à venir en distanciel ou en présentiel pour les enseignements pratiques. Pour nous contacter, veuillez privilégier le mail. Protocole sanitaire

Sujets de thèse
Filtrer par critères

DRF : Sujet de thèse SL-DRF-21-0412

DOMAINE DE RECHERCHE
Biophysique moléculaire / Sciences du vivant
INTITULÉ DU SUJET Français English

Utilisation du Dichroïsme Circulaire sur Synchrotron (SRCD) comme outil pour l’analyse de la structure secondaire des acides nucléiques et la détermination de leur repliement

RÉSUMÉ DU SUJET

Les acides nucléiques jouent un rôle crucial dans la cellule. De même que pour les protéines, ils peuvent se replier en une structure 3D complexe qui résulte généralement de l'assemblage de sous-structures minimales (appelées structures secondaires). Nos analyses réalisées au synchrotron SOLEIL ont montré que la technique de dichroïsme circulaire SRCD fournit des informations importantes sur la conformation des acides nucléiques, notamment sur l’analyse des paramètres hélicoïdaux et l'empilement des bases.

Avec ce projet de thèse, nous proposons de construire une base de données pour caractériser les diverses structures minimales d'ARN et d'ADN en utilisant le SRCD. Cette "bibliothèque de référence" sera alors utilisée pour identifier le repliement des acides nucléiques et les distinguer en sous-groupes structuraux. Cette base de données nous permettra alors de développer un nouvel algorithme basé sur une évaluation des valeurs propres des différentes structures, obtenues par l'analyse de spectres SRCD expérimentaux représentatifs. Cette base de données permettra alors de déterminer à parti de son spectre SRCD la structure secondaire d’un acide nucléique de structure inconnue. Cette analyse en SRCD des structures minimales permettra en outre de modéliser leurs structures à l'échelle quantique.

FORMATION NIVEAU MASTER RECOMMANDÉ

Ingénieur en bioinformatique ou master en biophysique

INFORMATIONS PRATIQUES
Institut rayonnement et matière de Saclay
Laboratoire Léon Brillouin
Groupe Biologie et Systèmes Désordonnés
Centre : Saclay
Date souhaitée pour le début de la thèse : 01/09/2021
PERSONNE À CONTACTER PAR LE CANDIDAT

Véronique ARLUISON  

Université de Paris
DRF/IRAMIS/LLB/GBSD
Laboratoire Léon Brillouin
LLB - Bât.563
CEA Centre de Saclay
91191 Gif-sur-Yvette Cedex

Téléphone : +33 1 69 08 32 82

UNIVERSITÉ / ÉCOLE DOCTORALE
Paris-Saclay
Sciences Chimiques: Molécules, Matériaux, Instrumentation et Biosystèmes (2MIB)
DIRECTEUR DE THÈSE

Véronique ARLUISON

Université de Paris
DRF/IRAMIS/LLB/GBSD
Laboratoire Léon Brillouin
LLB - Bât.563
CEA Centre de Saclay
91191 Gif-sur-Yvette Cedex