En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Partenariats académiques internationaux

Depuis sa création l’INSTN a tissé des relations étroites, d’une part avec des universités et des centres de recherches dans les principaux pays nucléaires tels que les Etats Unis, le Canada, la Russie, le Japon, la Chine et la Corée…, et, d’autre part avec des pays envisageant d’avoir recours à moyen terme à l’énergie nucléaire comme la Pologne et le Vietnam.

Des échanges suivis sont également établis dans le domaine de la radioprotection et du nucléaire de santé, plus particulièrement avec les pays du Maghreb ou d’Afrique.

L’INSTN participe activement, dans le cadre d’un consortium français comprenant des écoles d’ingénieurs, à l’Institut franco-chinois de l’énergie nucléaire (IFCEN) créé au sein de l’Université de Sun Yat-Sen, dans la province de Guangdong. L’INSTN a pris en charge les cours relatifs aux modules spécifiquement ‘ingénierie nucléaire’ et forme ses homologues chinois choisis pour assurer ces enseignements à l’avenir.