En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Etudiants étrangers hors EEE

Les étudiants étrangers ressortissants d'un pays non membre de l'EEE (Espace économique européen) qui envisagent d'effectuer leur scolarité à l’INSTN doivent accomplir des démarches administratives en vue de leur séjour en France.

Ces démarches s’effectuent en deux temps.

  • Tout d’abord, il vous faut réunir les conditions pour être accueilli sur le territoire en qualité d’étudiant : l’attestation d’accueil se concrétise par la délivrance d’un visa.
  • Une fois en France, ce visa vous permet d’y séjourner 12 mois, moyennant l’envoi à l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), 3 mois après votre arrivée, d’un dossier contenant certaines informations sur vos conditions de séjour.

Documents nécessaires pour entrer en France

Les ressortissants hors EEE doivent obtenir un passeport et un visa :

    • Passeport : il est délivré dans le pays d’origine et sa validité couvre au minimum la durée du séjour prévu
    • Visa « long séjour » mention « étudiant »

Attention : en France, la législation en vigueur interdit de transformer un visa «touriste» en visa «étudiant».

Obtenir le visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) mention « étudiant », avant de quitter son pays de résidence

Le visa long séjour mention « étudiant » est accordé aux étudiants étrangers désirant poursuivre leur scolarité dans un établissement d’enseignement supérieur, public ou privé. La durée de ce visa est de 12 mois. Il dispense l’étudiant de devoir demander une carte de séjour dès son arrivée en France.

Dans les 3 mois qui suivent leur entrée en France, les intéressés doivent simplement transmettre à l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) des indications relatives à leur état civil et leur domicile en France, et par ailleurs effectuer un contrôle médical réglementaire (coût 55 €). 

Important : l’obtention de ce visa est liée notamment à la justification de moyens suffisants d’existence en France. Le montant minimum de ressources est fixé par chaque ambassade de France.

La demande du visa se fait auprès des services consulaires français du pays de résidence, au moins 3 mois avant la date de départ envisagée (Coût du visa : 58 €). Pour certains pays la procédure de délivrance du visa « étudiant » est obligatoirement effectuée en ligne : consultez le site CampusFrance 

Le visa permet d’obtenir, une fois en France, la carte de séjour temporaire, obligatoire pour tout étranger désirant résider en France au-delà de la fin de sa validité (12 mois).

Documents à produire pour instruire une demande de visa

Justificatif des études : ce justificatif peut être la réponse positive à la demande d’admission préalable, ou une attestation de préinscription à l’INSTN. Le document doit préciser le niveau d’études et la filière choisie.

Justificatif de ressources :

  • Ressources assurées par une personne résidant en France : prise en charge signée, photocopie du titre d’identité du garant, justification de ses ressources (3 derniers bulletins de salaire et dernier avis d’imposition par exemple).
  • Ressources provenant de l’étranger : justification de l’ouverture d’un compte bancaire par lequel les fonds doivent obligatoirement transiter et engagement de versement du répondant, traduit en français et portant une signature légalisée ; attestation de versements de fonds émanant des autorités du pays d’origine (bourse du gouvernement ou bénéficiaire d’un programme de l’Union européenne).

Justificatif de logement : la demande de ce document n’est pas systématique : se renseigner auprès de l’ambassade ou du consulat. 

Obtenir son titre de séjour en France

Le visa de long séjour étant valable 12 mois, le titre de séjour temporaire ne sera nécessaire qu’aux étudiants désireux de poursuivre leur séjour en France au-delà de cette période. Pour cela, ils devront entreprendre les démarches nécessaires auprès de la préfecture de leur lieu de résidence, au moins 2 mois avant la date de fin de validité du visa.

Ce titre de séjour n’est valable qu’un an et doit être renouvelé sur présentation d’une inscription universitaire.

Documents à produire pour instruire une demande de titre de séjour :

  • justificatif d’identité
  • justificatif de domicile
  • justificatif de ressources
  • justificatif des études suivies (original + photocopie)
  • + visite médicale obligatoire 

Structures pour vous aider dans vos démarches

Site de Saclay

  • Service d’accueil des étudiants étrangers (SAEE) à la Cité internationale universitaire de Paris

Le SAEE vous conseille et vous informe dans vos démarches liées à l’obtention d’un logement, du titre de séjour, d’une autorisation de travail, d’une allocation logement, de la sécurité sociale, de cours de français... Le SAEE vous orientera ensuite vers les différents services publics compétents.
Plus d’informations sur le site SAEE - Maison internationale - 17, boulevard Jourdan - Paris 75014 - Tél. +33 1 70 08 76 30 - Tramway T3 ou RER B (Cité universitaire).

  • Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII)
  • Préfectures de police : vous pouvez contacter directement la préfecture la plus proche de votre domicile. Liste des préfectures de la région Ile-de-France.

Attention : à votre arrivée en France, ne tardez pas à prendre le rendez-vous car les délais sont parfois longs pour obtenir le titre de séjour en banlieue.

Site de Cadarache

Des antennes du Crous d’Aix-Marseille ont été mises en place pour l’accueil des étudiants étrangers :

  • Service accueil des étudiants étrangers (ACEE) - Division de la vie de l'étudiant
    Cité Les Gazelles - Avenue Jules Ferry - 13621 Aix en Provence Cedex 01 - Tél. +33 4 42 93 48 24
    Courriel : acee.aix@crous-aix-marseille.fr
  • Maison aixoise de l’étudiant
    3, rue de Cuques - 13100 Aix en Provence - Tél. +33 4 42 38 79 52
    Courriel : maisonetudiant@mairieaixenprovence.fr

Sites Web d'information

Des sites nationaux vous permettent de bien vous informer sur les démarches, les conditions d’études...