L’INSTN maintient autant que possible les formations en distanciel ou en présentiel pour les enseignements pratiques. Pour nous contacter, veuillez privilégier le mail. Protocole sanitaire

Inscriptions des étudiants

Avant de vous inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur, vous devez fournir une attestation d'acquittement de la CVEC, la Contribution à la vie étudiante et de campus.

Formalités d'inscription

Les modalités et les dates d’inscription sont propres à chaque enseignement. Vous devez contacter l'assistante de formation de l'enseignement pour lequel vous souhaitez candidater pour obtenir le dossier d'inscription ainsi que toutes les informations complémentaires.

Si vous avez des questions sur la formation que vous souhaitez intégrer, sur les débouchés, les modalités pédagogiques ou toute autre information, n'hésitez pas à contacter le responsable pédagogique de la formation.

Pour connaître les coordonnées de l'équipe pédagogique de chaque formation, consultez la fiche descriptive de la formation, rubrique Diplômes et titres.

Droits d'inscription

Le taux des droits d'inscription dépend du cursus, du niveau d'études, de votre situation et de votre nationalité.

Diplômes en propre

Les frais d'inscription des enseignements en propre sont spécifiques aux enseignements. Se référer aux tarifs des diplômes concernés.

Les enseignements portés en propre l'INSTN sont les suivants :

  • DQPRM : Diplôme de qualification en physique radiologique et médicale
  • GA : diplôme d'ingénieur spécialisé en Génie atomique
  • BTS CriaTP : brevet de technicien supérieur Contrôle des rayonnements ionisants et application des techniques de protection
  • CPTR : Certificat professionnel de technicien en radioprotection

Diplômes en partenariats et en co-accréditation

Les frais d'inscription pour les diplômes nationaux licence, master ou doctorat sont fixés chaque année au niveau national par un arrêté conjoint du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche, et du ministre chargé du budget.

L'arrêté du 19 avril 2019 relatif aux droits d'inscription dans les établissements publics d'enseignement supérieur, modifié par arrêté le 9 juin 2020 et consolidé le 10 juillet 2020, fixe les droits d'inscription pour l'année universitaire 2020-2021.

Droits Inscription 2020 2021

Taux normal vs taux réduit

Si un étudiant est inscrit dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur pour préparer simultanément plusieurs diplômes différents, il doit régler les droits d'inscription de chaque diplôme au taux plein.

S'il est inscrit dans un même établissement pour préparer plusieurs diplômes, il doit régler :

  • le 1er droit de scolarité au taux plein,
  • et les autres droits au taux réduit.

Si ces droits de scolarité ont des taux différents, le droit de scolarité réglé en premier est celui dont le montant est le plus élevé.

Frais différencié pour les étudiants internationaux

L'arrêté du 19 avril 2019 fixe les droits d'inscription qui s'appliqueront aux étudiants internationaux inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur public relevant du ministère de l'Enseignement supérieur. Pour tout savoir sur les frais différenciés - étudiants concernés, montant des droits d'inscription, possibilité d'exonération - consultez le site de Campus France.

Exonération des frais d'inscription

Conditions d'exonération pour les boursiers

Les étudiants boursiers sont exonérés des droits d'inscription universitaires. Ils ne paient ni les frais de scolarité, ni la cotisation obligatoire CVEC.

Étant exonéré du paiement de la CVEC, les étudiants doivent quand même effectuer la démarche auprès du service CVEC pour obtenir une attestation d'exonération et la fournir.

Conditions d'exonération pour les pupilles de la nation

Outre les boursiers, les pupilles de la nation ne sont pas redevables des droits d'inscription à l'université. Pour bénéficier de l'exonération, ils doivent présenter une attestation de la Direction départementale des Affaires sanitaires et sociales (DDASS).

Les autres cas d'exonération des frais d'inscription

Certains étudiants, notamment s'ils sont réfugiés ou en recherche d'emploi, peuvent demander à être exonérés.Les cas particuliers d'exonération ne peuvent représenter plus de 10 % des étudiants inscrits par établissement (sans compter les boursiers, ni les pupilles).

Dans le cadre de la mise en place à la rentrée 2019-2020 de la hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers hors Union européenne, un décret précise les cas où ces étudiants pourront ne pas être concernés par cette hausse, notamment en fonction de leur pays ou de leur situation personnelle. L'exonération peut être soit totale soit partielle.

Une dérogation est également prévue dans le cadre d'un accord bilatéral avec des pays étrangers. Dans ce cas, les écoles et les universités française peuvent annuler l'augmentation des frais d'inscription, à condition que soit respecté un principe d'égalité et de réciprocité.

Paiement et échelonnage

Le règlement des frais d'inscription doit, en principe, être effectué en une seule fois. L'INSTN donne la possibilité de payer vos droits de scolarité en trois fois, sans frais, sur simple demande au moment de votre inscription.