En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Stages de fin d'études

Pendant l’année universitaire, l’étudiant est amené à effectuer un stage obligatoire, d’une durée maximale de 6 mois (excepté étudiants du DQPRM : 24 mois). Durant toute la période du stage, l’étudiant stagiaire conserve son statut d’étudiant. 

Offres de stage 

  • Se renseigner auprès de l’assistante pédagogique de l’enseignement.
  • Consultez le site de l’INSTN : la plateforme JobTeaser, avec laquelle l’INSTN a signé une convention de partenariat, propose la collecte et la consultation d’offres de stage, d’alternance et d’emploi destinées aux étudiants. 
  • Contactez directement les entreprises
  • Consultez le site du CEA

Convention de stage

Une convention tripartite (établissement d’enseignement, entreprise d’accueil et étudiant) doit obligatoirement être signée un mois avant le début du stage.

Cette convention type est à retirer auprès de l’assistante pédagogique de l’enseignement. Elle doit lui être retournée en trois exemplaires signés par les trois parties concernées : le responsable de l’organisme d’accueil (entreprise ou organisme public), le directeur de l’INSTN et l’étudiant. 

Couverture sociale

Tout stage inclus dans une formation bénéficie d’une couverture sociale. Le risque “accidents du travail” est couvert par l’établissement d’enseignement et l’entreprise d’accueil selon le montant de l’indemnité de stage.

Dans tous les cas, l’étudiant est tenu de contracter une assurance responsabilité civile. Celle-ci permet en effet à l'étudiant d’être couvert dans le cas où il serait responsable d’un accident à l’égard d’un tiers. L’étudiant s’engage à disposer de cette assurance en signant sa convention de stage. Les mutuelles étudiantes ont mis en place divers contrats d’assurance destinés à répondre aux besoins des étudiants, notamment le contrat “Assurance universitaire”.